icon

Comprendre les résultats de votre analyse d’eau

Vos résultats d’analyse d’eau

Maintenant que vous avez fait analyser votre eau, vous avez des résultats entre les mains.

Le laboratoire devrait vous avoir remis un document qui s’appelle « certificat d’analyse ». Ce document regroupe plusieurs renseignements importants sur votre eau.

Il vous présente, par exemple :

icon

Les contaminants qui ont été recherchés dans votre eau

icon

La quantité des contaminants trouvés, s’il y a lieu.

La quantité de contaminants qui se retrouve dans votre eau s’appelle « la concentration ». Sur votre certificat d’analyse, il se peut que vous retrouviez le mot « concentration » ou encore le mot « résultats » pour référer à la quantité de contaminants trouvés.

Les résultats de votre analyse d’eau peuvent apparaître difficiles à comprendre, mais nous tentons ici de vulgariser l’information pour qu’ils apparaissent plus simples.

Voici un exemple de certificat d’analyse d’eau et quelques définitions pour mieux comprendre ce qui s’y trouve.

Exemple de certificat d’analyse d’eau
icon

Avant d’aller plus loin

Des définitions pour mieux comprendre votre certificat d’analyse.

Paramètres

Sur votre certificat d’analyse, vous trouverez le nom de chaque contaminant dans la colonne « paramètres ».

  • Les paramètres microbiologiques regroupent les bactéries.
  • Les paramètres physico-chimiques regroupent les différents métaux et minéraux ainsi que les nitrates et les nitrites.
Concentration

En chimie et en microbiologie, la concentration représente la quantité d’éléments dans un volume de liquide. Donc, sur votre certificat, elle représente la quantité de contaminants dans votre eau.

  • Pour les bactéries et les autres microbes, la concentration est présentée en : UFC/100 mlUFC signifie « unité formatrice de colonie ». Cette unité est utilisée pour évaluer le nombre de groupes de bactéries ou de groupes de microbes dans un échantillon d’eau. Votre résultat indique donc la quantité d’unité formatrice de colonie (UFC) retrouvée dans 100 ml d’eau.
  • Pour les métaux et minéraux, la concentration est présentée en : mg/L Les mg/L sont employés pour les métaux et minéraux présents habituellement en plus fortes concentrations dans l’eau. Votre résultat indique la quantité d’un contaminant en milligramme retrouvée dans un litre d’eau. La plupart du temps, les laboratoires donnent les résultats en mg/L.µg/LLes µg/L sont employés pour les métaux et les contaminants chimiques présents habituellement en très faibles concentrations dans l’eau. Votre résultat indique donc la quantité d’un contaminant en microgramme retrouvée dans un litre d’eau.
  • Les unités de mesure en milligramme et en microgramme sont équivalentes :

    1000 µg/L = 1 mg/L

    1 µg/L = 0,001 mg/L

Quantité maximale

Pour savoir si votre eau est de bonne qualité, le laboratoire compare vos résultats à une quantité maximale de contaminants qui devraient se retrouver dans l’eau. Cette quantité est en fait une limite à ne pas dépasser. Elle peut porter différents noms sur votre certificat, par exemple « critères », « concentration maximale acceptable » ou encore « normes ».

La quantité maximale est différente pour chaque contaminant. Elle est établie par :

Il faut comprendre qu’au-delà de la quantité maximale établie, la présence du contaminant pourrait soit nuire à votre santé, soit perturber la qualité de votre eau.

Nous vous proposons deux outils pour vous aider à bien comprendre vos résultats.

Vous pouvez :

icon

Utiliser notre outil d’aide pour comprendre vos résultats d’analyse d’eau.

icon

Consulter nos fiches de renseignements pour en savoir plus sur les contaminants retrouvés dans votre eau.

Vous pouvez utiliser les deux outils ! Ils sont complémentaires.

icone

Notre outil d’aide pour comprendre vos résultats d’analyse d’eau.

L’outil d’aide à l’interprétation est conçu pour vous aider à comprendre vos résultats d’analyse d’eau. Pour l’utiliser, vous devez avoir en main votre certificat d’analyse d’eau. Vous devrez inscrire dans l’outil les quantités de contaminants trouvés dans votre eau.

L’outil vous dira clairement ce que les résultats signifient pour vous. Par exemple, il vous dira si votre eau est bonne à boire ou à consommer ou encore si vous pouvez l’utiliser pour vous laver ou laver votre vaisselle.

L’outil vous indiquera aussi quoi faire si votre eau contient un contaminant en trop grande quantité. Enfin, il vous fournira les coordonnées de spécialistes de l’eau qui pourront vous aider à trouver des solutions si vous avez des problèmes d’eau.

icone

Nos fiches de renseignements sur les contaminants

Les fiches de renseignements sont conçues pour vous communiquer de l’information générale sur différents contaminants susceptibles de se retrouver dans votre eau.

Chaque fiche vous présente :

  • La catégorie de contaminant
    Vous saurez s’il s’agit d’un contaminant microbiologique ou chimique.
  • Une courte description du contaminant
    Vous saurez, par exemple, pourquoi le contaminant peut être présent dans l’eau, si= l’on peut le retrouver ailleurs que dans l’eau.
  • La quantité maximale
    Vous apprendrez quelle est la quantité maximale de contaminants qui devraient se retrouver dans l’eau pour éviter les conséquences sur la santé ou d’autres conséquences.
  • Les conséquences possibles sur la santé
    Vous connaîtrez les conséquences possibles sur la santé lorsque le contaminant est présent en trop grande quantité.
  • Les autres conséquences possibles
    Vous saurez si le contaminant peut entraîner d’autres conséquences, dites esthétiques, par exemple sur la couleur, l’odeur, le goût ou l’apparence de l’eau, ou encore vous connaîtrez ses répercussions sur l’entretien des vêtements lors du lavage, la durabilité de votre tuyauterie ou de vos appareils ménagers.
  • Quoi faire en cas de contamination ?
    Vous saurez quelle page de notre site consulter pour savoir quoi faire si votre eau est contaminée.
logo environnement lutte contre les changements climatiques

Ce projet est financé par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques dans le cadre de la Stratégie québécoise de l’eau.